‍Marianne ‍le ‍Vexier

‍Marianne ‍LE ‍VEXIER ‍est ‍«tombée» ‍dès ‍l’enfance ‍dans ‍la ‍peinture. ‍Entourée ‍des ‍œuvres ‍que ‍sa ‍grand-mère ‍et ‍sa ‍mère ‍collectionnaient, ‍arrivée ‍à ‍12 ‍ans ‍à ‍Auvers ‍où ‍chaque ‍mois ‍elle ‍courait ‍voir ‍les ‍expositions ‍de ‍l’Auberge ‍Ravoux, ‍elle ‍décide ‍à ‍l’adolescence ‍qu’elle ‍sera ‍peintre. ‍Peintre ‍et ‍rien ‍d’autre. ‍Ses ‍parents ‍acceptent ‍de ‍l’inscrire ‍à ‍l’Académie ‍de ‍Port-Royal ‍à ‍Paris. ‍Reçue ‍au ‍concours ‍d’entrée ‍de ‍l’école ‍des ‍Beaux-Arts ‍elle ‍y ‍passera ‍deux ‍ans ‍tout ‍en ‍continuant ‍de ‍suivre ‍l’enseignement ‍de ‍l’Académie ‍dont ‍elle ‍apprécie ‍l’ambiance ‍chaleureuse ‍et ‍familiale ‍et ‍y ‍restera ‍4 ‍ans ‍de ‍plus.

‍«J’ai ‍compris ‍ce ‍qu’était ‍le ‍travail. ‍Combien ‍c’est ‍absorbant!».

‍A ‍25 ‍ans, ‍sa ‍peinture ‍figurative ‍prend ‍un ‍tour ‍symbolique. ‍Elle ‍se ‍tourne ‍vers  ses ‍«paysages ‍intérieurs».

‍Depuis ‍30 ‍ans, ‍elle ‍poursuit ‍une ‍œuvre ‍nourrie ‍de ‍son ‍amour ‍pour ‍la ‍nature, ‍les ‍éléments, ‍la ‍lumière ‍douce ‍des ‍teintes ‍sourdes ‍de ‍la ‍terre, ‍des ‍bleus ‍célestes… ‍elle ‍cherche ‍à ‍capturer ‍l’âme ‍des ‍choses, ‍des ‍gens, ‍qu’elle ‍symbolise ‍par ‍de ‍petits ‍poissons ‍mouvants ‍et ‍espiègles, ‍des ‍oiseaux ‍virevoltant ‍autour ‍de ‍déesses, ‍d’anges ‍qui ‍passent ‍dans ‍le ‍vent… ‍elle ‍peint ‍des ‍histoires ‍universelles ‍et ‍sculpte ‍des ‍bas-reliefs ‍tout ‍en ‍rondeurs ‍et ‍féminité, ‍entre-ouvrant ‍leurs ‍portes ‍sur ‍un ‍monde ‍poétique, ‍nous ‍invitant ‍à ‍un ‍voyage ‍onirique  «Mon ‍langage ‍est ‍symbolique, ‍c’est ‍un ‍langage ‍de ‍signes»… ‍

‍Marianne ‍LE ‍VEXIER ‍vous ‍invitate ‍à ‍voyager ‍dans ‍son ‍univers ‍mythologique, ‍empreint ‍de ‍douceur ‍dans ‍ses ‍gravures, ‍de ‍force ‍dans ‍ses ‍sculptures ‍et ‍d’énergie ‍dans ‍sa ‍peinture.


‍Martine ‍DESRY

‍Chargée ‍des ‍Affaires ‍Culturelles ‍à ‍Parmain

une réalisation

©24H de l’art